© 2018 by Ecoscénique

Face au constat des limites socio-environnementales de notre système sociétal basé essentiellement sur la croissance, le profit, et la consommation irraisonnée des ressources, de plus en plus d’initiatives citoyennes porteuses d’alternatives émergent localement, en Wallonie comme ailleurs. Quelles que soient leur taille ou leur domaine d’action (alimentation, solidarité, monnaies locales, mobilité, circuits courts), toutes ces démarches tentent de remettre l’humain, la solidarité et le respect de la terre au cœur de leurs préoccupations.

En cela, la société civile apparaît comme le laboratoire dans lequel est en train de se construire l’émergence d’un nouveau modèle sociétal.

La recherche menée par Ecoscénique

Ecoscénique a entamé il y a 6 mois une recherche visant à évaluer l’opportunité de mettre en œuvre un laboratoire territorial de la transition en Wallonie. Cette exploration porte sur deux aspects :

1.  Le repérage des territoires wallons particulièrement actifs en matière d’alternatives.

2.  La compréhension des multiples facteurs de réussite de ces mises en mouvement ainsi que les difficultés qu’elles rencontrent, chacune étant incarnée dans des territoires dont l’histoire et l’identité sont spécifiques.

Première phase de l'exploration: identifications des territoires potentiels

 

A ce stade, notre exploration a permis d’identifier 7 « biorégions » réunissant suffisamment de conditions de départ pour mettre en œuvre une véritable démarche territoriale intégrée, inscrite dans une transition sociale et écologique. Cette liste n’est pas exhaustive et il se peut qu’elle s’élargisse encore au fil des rencontres et découvertes des nombreux projets qui émergent sur l’ensemble du territoire.

 

Si ces terreaux fertiles présentent de nombreux atouts, ils n’en sont pas moins confrontés à une série de freins qu’il convient d’analyser et de lever pour que les dynamiques puissent se développer et se pérenniser.

 

Le deuxième volet de l’étude sera dédié à l’approfondissement de trois de ces initiatives supra locales. L'objectif étant d'identifier les facteurs favorables,  les difficultés rencontrées, ainsi que les succès engendrés dans la mise en œuvre de ces démarches complexes.

Un point d'attention sera mis sur la vision qui sous-tend ces dynamiques, la gouvernance des processus, leur pilotage, l’accompagnement technique, méthodologique et financier dont elles disposent, l'implication et le soutien politique, la coproduction avec l'ensemble des acteurs et des habitants concernés, la forme de communication privilégiée, etc.

Autant de considérations qui entreront en ligne de compte dans la mise en oeuvre d’un territoire pilote de la transition en Wallonie.

Une visite en Biovallée

Outre la recherche de solutions adaptées et reliées aux spécificités territoriales wallonnes, il apparaît également essentiel de s’intéresser aux innovations en cours dans d’autres régions et de se pencher sur leur mode de fonctionnement. L’expérience menée en Drôme au sein de la Biovallée figure au rang de ces dynamiques exemplaires dont il convient de s’inspirer.  Ecoscénique organisera prochainement un voyage d’étude au sein de ce vivier de la transition à l’attention d’une petite délégation officielle composée notamment du Ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique. Les enseignements tirés de cet échange d’expériences viendront enrichir la présente recherche et faciliter la mise en œuvre d’un projet territorial pilote wallon.

Contact et informations 

Virginie Hess - Responsable du projet

virginie.ecoscenique@gmail.com

 

 

 

Vers un territoire pilote de la transition en Wallonie ?